Menu
P&P_Einsatz
Celui qui sépare, profite. C’est garanti.

Sépa­ra­tion Bauer

La sépa­ra­tion est la pre­mière étape de la gestion du lisier. C’est le point de départ d’une pré­pa­ra­tion ulté­rieure effi­cace du lisier. Après la sépa­ra­tion en matières liquides et solides, il existe de nom­breuses pos­si­bi­li­tés de trai­te­ment ulté­rieur utile. C’est ainsi que de nos jours, du maté­riel de litière pré­cieux ou du compost est fabri­qué à partir de la matière solide séparée. Le lisier liquide garan­tit ainsi la crois­sance durant toute phase de végé­ta­tion sur les sur­faces culti­vées. Cela rem­place les engrais chi­miques et permet d’é­co­no­mi­ser de l’argent, de pré­ser­ver l’environnement et d’a­mé­lio­rer la santé des animaux.

Nos points forts

Les sépa­ra­teurs de BAUER se dis­tinguent par un débit élevé 

ainsi que par des teneurs opti­males en matière sèche. Une longue expé­rience, une concep­tion tech­nique par­faite et l’u­ti­li­sa­tion de maté­riaux d’une qualité de pointe per­mettent d’at­teindre une durée de vie maxi­male et font de nous le leader tech­no­lo­gique dans ce domaine. Grâce au système d’as­su­rance qualité ISO 9001 et au déve­lop­pe­ment constant de tous les com­po­sants, nous fabri­quons des pro­duits d’un niveau de pointe.

Seedlings are growing from fertile soil, environmental concepts.

Celui qui sépare, éco­no­mise de l’argent

La sépa­ra­tion avec le SÉPARATEUR BAUER trans­forme le lisier en un engrais précieux.

  • La sépa­ra­tion entiè­re­ment auto­ma­tique du lisier, c’est-à-dire la sépa­ra­tion du lisier en une phase liquide et une phase solide, apporte des avan­tages décisifs.
  • Le lisier liquide restant peut être épandu à tout moment sans tech­nique coû­teuse d’homogénéisation.
  • La phase solide inodore peut être stockée sans problème.
Separator P&P S300_OÖ
Avec une tech­no­lo­gie de pointe

Uti­li­sa­tion pru­dente des res­sources disponibles

Pour les exploi­ta­tions agri­coles à un haut taux d’a­ni­maux, l’é­norme quan­ti­té de lisier pro­duite consti­tue un pro­blème majeur, en par­ti­cu­lier pour les exploi­ta­tions ayant un effec­tif d’a­ni­maux trop impor­tant par rapport à la surface. Les dis­po­si­tions légales aggravent la situa­tion. Par consé­quent, il est néces­saire de traiter le lisier. Les sys­tèmes tra­di­tion­nels de trai­te­ment de lisier prennent beau­coup de temps et de travail et ils engendrent des coûts d’in­ves­tis­se­ment énormes.

Separierter Feststoff

Haute effi­ca­ci­té

La sépa­ra­tion du lisier est la solu­tion idéale surtout pour les exploi­ta­tions avec un grand effec­tif d’a­ni­maux et une petite surface d’é­pan­dage. Le volume de sto­ckage du lisier est réduit de jusqu’à 30 %. L’u­ti­li­sa­tion ciblée des élé­ments nutri­tifs de la phase liquide et solide permet d’é­co­no­mi­ser des engrais minéraux.
En plus vous réa­li­se­rez un béné­fice addi­tion­nel en vendant la matière solide aux jar­di­niers ou aux entre­prises hor­ti­coles comme base de compost.

Bild 1 von 3
Nous sommes heureux de vous aider.

Contact

Contact

    * Please note, that field marked with * have to be filled out.
    Hojas Hans-Peter

    Hans-Peter Hojas

    Product Manager – Slurry Technology